Bilan alarmant du rapport « Signes Vitaux des enfants du Grand Montréal »

Le nouveau rapport « Signes Vitaux des enfants du Grand Montréal » de la Fondation du Grand Montréal a été publié le 1er octobre dernier.

Ce dernier fait état d’un bilan alarmant de la situation des enfants de moins de 18 ans à Montréal.  Les nombreuses statistiques démontrent les liens étroits entre la pauvreté, l’insécurité alimentaire, le décrochage scolaire et les comportements violents. L’enjeu de la faim est plus problématique pour les Montréalais âgés de moins de 18 ans que pour les jeunes ailleurs au pays.

Moisson Montréal résume en quelques points les faits saillants du rapport :

  • 11,3% des ménages avec enfants montréalais sont exposés à une situation d’insécurité alimentaire
  • Le pourcentage baisse à 8% pour tout le Québec
  • 46% des étudiants (secondaire) n’ont pas déjeuné lorsqu’ils arrivent à l’école
  • Dans la classification de l’UNICEF, des pays à hauts revenus qui améliorent la qualité de vie des jeunes de moins de 18 ans, le Canada est à la traîne, 36e sur 41 pays étudiés
  • La pauvreté chez les jeunes recule de moins de 18 ans à Montréal touche 16,4% des jeunes, contre 17,4% dans l’ensemble du Canada
  • Le Canada est classé 8e sur 41 pays par l’UNICEF en ce qui concerne l’accès équitable et de qualité aux études. Le taux de décrochage scolaire à Montréal reste toutefois très haut à Montréal atteignant 20,8%, soit une personne sur 5

À la vue de ces statistiques, l’importance de la mission de Moisson Montréal est mise en relief. Pour rappel, nous venons en aide à plus de 137 000 personnes dans le grand Montréal, et 45 000 enfants de moins de 18 ans dépendent de l’aide alimentaire pour se nourrir.

 

«[La sécurité alimentaire], c’est un enjeu extrêmement important, explique Yvan Gauthier, PDG de la Fondation du Grand Montréal. C’est la quantité et la qualité des aliments consommés qui sont compromises, notamment en raison de manque d’argent. Un problème bien supérieur à celui du Canada.»

 

Si les résultats du rapport montrent une sombre réalité, il est important de noter que chacun d’entre nous peut faire la différence.

Faites un don

 

Vous trouverez le rapport au complet ICI.

 

Share